Page des menu
FacebookProchainement notre chaîne YouTube
Catégories

Rédigé par le 2 Déc 2017 dans Conseils Déco

Rangement et bien-être : comment se reconnecter avec les objets qui nous entourent ?

Rangement et bien-être : comment se reconnecter avec les objets qui nous entourent ?

Chers Décodeurs et Décodeuses ! rangement

Je commencerai ce message par m’excuser de ce long silence !
Ce fut pour moi un temps précieux et nécessaire afin de consacrer plus de temps à mon projet (création de formations Déco en ligne).  J’en vois le bout, après 9 mois de travail… et les perspectives qui se profilent me rendent heureuse ! (On pourrait presque comparer ça à un accouchement 😉 ). Très vite, la question fondamentale s’est posée…

Par où commencer en déco ?

Lorsqu’il s’agit de réinventer sa déco, la première question que nombre d’entre vous se pose est la suivante : « Par où commencer pour refaire sa déco??? »

decoratrice

J’ai moi-même été amenée à me poser cette question, notamment lorsque j’ai choisi le sujet de ma première formation. Alors pourquoi ne pas Commencer par le commencement ! Ainsi nous sommes certains de ne pas avoir à faire marche arrière, en cours de route.

En premier lieu, il faut commencer par prendre du recul. Inventorier tout ce que nous avons accumulé pendant des années…

Et très vite, nous arrivons à ce passage obligé : celui de rentrer à nouveau en contact avec TOUT ce qui nous entoure (que ce soit nos meubles, objets, vêtements, accessoires, ustensiles, outils, …).

Se reconnecter avec les objets qui nous entourent est une étape primordiale si nous souhaitons que :

  • la réalisation de notre projet déco soit à la hauteur de nos rêves,
  • l’inutile et le superflu ne nous envahissent plus,
  • nos biens les plus chers soient réanimés et mis en valeur (=100% de plaisir à chaque fois que nos yeux se portent sur eux !).

Très rapidement, nous prenons conscience de l’importance de bien maitriser les deux paramètres suivants : le rangement et le bien-être. Ils sont tellement important pour notre équilibre de tous les jours qu’ils doivent être, sans aucun doute, le fil conducteur de notre déco !

Rangement & bien-être :  les 2 inséparables !

Ce duo m’est toujours apparu comme inséparable ! Dans ce monde de forte consommation où chacun semble toujours courir après le temps, nombreux sont ceux qui se laissent envahir par tous les problèmes matériels…

J’ai réalisé très tôt que si l’on ne se mettait pas sur Pause || , pour mettre en place un mode de rangement efficace sur le long terme, on continuera à :

  • perdre toujours plus de son temps précieux à ranger, et re-ranger pendant des heures, chaque week-end
  • dépenser son argent dans toujours plus de rangements plus ou moins sophistiqués
  • s’abstenir de lancer des invitations au vu de l’état de la maison et du temps à consacrer pour tout remettre en ordre
  • se sentir souvent mal dans sa peau et dans sa tête au vu du fouillis qui s’accumule
  • se mettre dans des relations conflictuelles pour des problèmes matériels
  • réduire ses espaces de vie par le simple fait de multiplier les systèmes de rangements pour ranger chaque chose
  • A quoi bon ?…

rangement

Comment Mieux vivre par le rangement ?

Très tôt, je remarquais un lien de cause à effet entre le mal être (ou bien-être) d’une personne et la qualité de son lieu de vie… Cela me questionnait…

  • Une personne qui ne pense pas à prendre soin d’elle (= dressing et placard en fouillis ? salle de bain submergée de produits et accessoires en tout genre ?)
  • Une personne désorganisée au travail où les feuilles et dossiers s’empilent sur le bureau (= une maison et une voiture en bazar ?)
  • Une personne éprise de mal être (= conflits basé sur des problèmes matériels ?)
  • Un enfant ou ado qui ne prend pas le pli de ranger ce qu’il a utilisé chez les autres (= habitué à vivre dans le bazar ?)

decorateur interieur

Je ne dis pas que cela ne m’est jamais arrivé (oh non, loin de là !), mais j’avoue que je me suis souvent prise au jeu d’analyser ce phénomène (= recherche de lien « cause à effet » et de solutions adaptées). L’objectif était trouver les clés pour que nous puissions sortir plus facilement de cette spirale infernale, aux effets néfastes au quotidien…

1. Un constat

Souvent, je constate que nous nous laissons envahir par le fouillis sans s’en rendre compte. Nous nous laissons submerger petit à petit jusqu’à ce qu’on réalise qu’il s’agit d’un poids de plus en plus lourd à gérer dans notre vie ! Nous avons le sentiment que ce sera long et difficile de faire marche arrière pour refaire place nette. Alors, nous baissons les bras.

Résultat : c’est comme si chaque chose n’avait plus sa place dans la maison. Que nous (occupants) subissions notre vie au lieu de la vivre, en quelque sorte.

2. Une intuition

Mon intuition me disait… Si tout était mieux rangé, qu’est-ce que la personne se sentirait mieux et serai plus épanouie !

3. Un retour d’expérience marquant : la magie de la reconnexion avec ce qui nous entoure !

Je me suis prise au jeu de la découverte de ce lien entre le bien-être & le rangement dès mon enfance (et ce, sans vraiment mettre un mot à ma quête, à l’époque). Je m’exerçais chez mes parents, avec pour objectif de « mieux ranger pour mieux vivre »…

« Les trésors cachés »

Durant les vacances scolaires, me parents déposaient souvent sur la table une liste de choses à faire (vous avez connu ça aussi ?!). Parfois, nous avions de l’argent en échange, parfois non, c’était un principe d’aide aux tâches quotidiennes.

rangement formation

Et me voilà souvent partie à récupérer les tâches qui me tenaient le plus à cœur ! Le rangement, le pliage et le repassage (mais là, je dois avouer que ça n’était pas par plaisir de le faire ! Mais plus par plaisir de voir le tas de linge réduit à néant et les affaires bien repassées et bien rangées !)
Un toc me direz-vous ? Pas si sûr ! Car je ne cherchais pas la perfection mais un juste équilibre pour apporter ma petite contribution au rangement de la maison pour s’y sentir tous bien….

Parfois même je me prenais au jeu et je m’ajoutais des missions supplémentaires (oui, je vous entends de là, un peu folle la Cathy ?!)

Me voilà partie à l’assaut du grand tiroir situé au-dessous du frigo… Vous savez ce tiroir fourre-tout qu’on a tous chez soi ! Celui où on enfouie toutes les choses qui n’ont pas de place attribuée ?  Celui-ci me pesait plus particulièrement, allez savoir pourquoi …?!

rangement tiroir

rangement

Il contenait toutes sortes de stylos, crayons, feutres, gommes, trombones, élastiques, briquets, piles et autres objets en tout genre !…

Avec le recul, j’ai compris que ce tiroir contenait la plupart des outils précieux à mes yeux, puisque indispensables à ma créativité. Cela touchait à l’une de mes grandes passions : le dessin et les travaux manuels ! Donc instinctivement je savais qu’il fallait que j’en prenne soin ! Je prenais alors un malin plaisir à remettre de l’ordre dedans :

  • à les trier,
  • à jeter ceux qui ne fonctionnaient plus ou ceux qui étaient là depuis longtemps mais jamais utilisés,
  • à remettre les objets « hors contexte » à une place plus appropriée (rejoignant ceux du même type),…

Une fois que tout était bien rangé dans ce tiroir, je me sentais plus légère, remplie de satisfaction ! Et vous savez quoi ? Cela déclenchait en moi l’envie immédiate de dessiner (une passion qui m’anime au quotidien depuis toutes ces années 😉 ). Ce n’est donc pas un hasard, n’est-ce pas?!
Chaque membre de ma famille prenait aussi du plaisir à piocher dans ce « nouveau » tiroir bien rangé, où tout était plus facile à trouver !

ranger

C’est un exemple parmi d’autres !

Peut-être que vous aussi, vous en avez vécu des expériences similaires ?! N’hésitez pas à nous les faire partager en laissant un commentaire en dessous de cet article 😉 .  rangement

4. Une prise de conscience rangement

J’ai compris que, comme dans les rapports humains au quotidien, il était essentiel de choyer les objets qu’on aimait. Ainsi, nous animons continuellement la « flamme » de nos passions  (que ce soit la lecture, la cuisine, le bricolage, la mode,…). Il m’est apparu comme une évidence qu’un lieu de vie bien rangé et épuré contribuait automatiquement à créer un environnement apaisant (indispensable à notre bonheur au quotidien 😉 ).

5. Un dernier problème à régler (et non des moindres)

Bien souvent, l’été suivant, je me remettais à ranger le même tiroir car le fouillis était revenu au galop (puisque nous l’avions toujours pris comme tiroir fourretout  😉 ) … Là était l’énigme à résoudre !
Comment faire pour gagner du temps et ne pas avoir à TOUT re-trier sans cesse ?! C’est une question qui me trottait souvent dans la tête… C’est en testant et en cherchant des idées dans les livres, magasines, et sur le web, que j’ai fini par rassembler des solutions qui fonctionnent vraiment!

-> Et voilà qu’aujourd’hui, j’apporte mon aide à ceux qui souhaitent embellir leur lieu de vie pour s’y sentir bien ! Une suite logique à mon parcours finalement 😉 Il n’y pas de hasard comme on dit…

Si vous avez envie d’en finir avec le bazar et de vivre en harmonie avec votre intérieur, vous pouvez profiter ici d’une offre spéciale sur ma Formation “Mieux vivre par le Rangement”. Elle est à un prix tout doux seulement sur cette page pour une durée limitée.

formation decorateur interieurCLIQUEZ ICI POUR VOIR L’OFFRE

Le partage d’expériences vécues : une aide précieuse pour tous !

N’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous. Le partage d’expériences vécues (qu’elles soient positives ou négatives) est précieux pour toutes les personnes qui cherchent à révéler leur intérieur.

Pour ma part, je lirai tous vos messages avec beaucoup d’attention et vous apporterai des solutions tant que possible ;-).

Pour aller plus loin, consultez l’article Les bienfaits du retour à la case zéro !

En vous souhaitant tout le meilleur, tout au long de votre parcours vers un vie meilleure …

Bien à vous, rangement

cathy_50x23

Partagez !
déco

2 Commentaires pour "Rangement et bien-être : comment se reconnecter avec les objets qui nous entourent ?"

  1. Merci et super idée la formation !
    Une fois, l idée de trier prise, il faut passer à l acte….et je l ai fait en recommençant plusieurs fois. La 1ére : il faut se faire à l idée de la séparation…mais ça, ça peut toujours servir :-) la 2éme, allez pour finir, on s en débarrasse..(recyclerie) et la 3éme : qu est ce que je peux jeter, donner ? Allez un effort,la chasse est ouverte, je vais sûrement trouver quelque chose qui ne sert plus ou que je ne veux plus voir!
    Ensuite, j ai modifié mes habitudes de consommation et j hésite beaucoup avant d acheter quelque chose….tellement, que je n achète plus de déco….je suis à l affût de la déco optimale pour mon intérieur, ça me freine.

    • Merci à toi Sophie pour ce gentil retour sur la formation « Mieux vivre par le Rangement » qui sortira prochainement et surtout ton partage d’expérience! En effet, passer à l’action, c’est finalement l’étape la plus longue du processus (on repousse (trop) souvent alors qu’une fois qu’on se met à trier… il est souvent difficile de nous arrêter! Curieux non?! Ton cheminement est très intéressant : tri -> détachement du matériel -> recyclerie -> jeter -> donner -> re-tri -> prise de conscience de la valeur des choses -> baisse de consommation -> économies! Bravo pour ton parcours ! C’est fou comme on prend beaucoup plus conscience de la valeur des choses ensuite, n’est-ce pas ?… Et, comment te sens-tu maintenant?!!! De mon côté, j’ai tendance à donner en premier et je re-passe rarement par la case tri grâce au mode de rangement que j’ai mis en place, cela me fait gagner du temps 😉 En matière de déco, je te rejoins sur le fait de ne pas trop accumuler mais bien réfléchir aux biens avec lesquels tu as le plus de « feeling »! (et oui, c’est comme en amitié finalement !). Par contre pour ne pas se sentir trop bridée, frustrée, ce que je fais ce sont des décos « éphémères » (= objets chinés que je revisite et customise avec l’inspiration du moment). Des déco qui ne sont pas hors de prix, qui font du bien (car ce sont des pièces uniques avec lesquelles nous sommes rentrées en connexion et qui ont déjà une histoire à nous raconter!), et dont on peut se séparer plus facilement à moyen terme si l’on a envie de changer de déco. Je te souhaite beaucoup de créativité ! Au plaisir d’échanger à nouveau ensemble! A bientôt! Cathy

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *