Page des menu
TwitterRssFacebookchaîne YouTube
Catégories

Rédigé par dans Conseils Déco

Les carreaux de ciment pour booster votre déco !

Les carreaux de ciment pour booster votre déco !

Les carreaux, ces petites plaques de ciment ou de céramique, marbre,… viennent réchauffer nos habitats pour notre plus grand bonheur ! De forme souvent quelconque, lorsqu’ils sont employés en quantité, par assemblage, ils constituent un fabuleux revêtement au sol ou au mur.

Aujourd’hui, ce sont les carreaux de ciment qui font leur show ! Un grand coup de coeur pour moi et je tenais à vous faire partager tous mes conseils, en images pour les mettre en lumière ! A travers mon article, vous découvrirez notamment qu’ils se marient à la perfection avec le bois.

De l’inspiration déco, aux bonnes adresses et conseils de pose : les carreaux de ciment n’auront plus aucun secret pour vous après avoir lu l’article qui suit ! Voici TOUT ce qu’il faut savoir, sur les carreaux….

Les carreaux de ciments

Les carreaux de ciment font un retour en force ces dernières années dans la déco

Ils apportent un effet rétro au goût du jour, telle une touche de fantaisie dans nos intérieurs. Ce carreau a une âme particulière et se patine avec le temps. Il se marie très bien avec le bois mais aussi avec un dallage en pierre ou en briques. Le carreau de ciment s’invite dans toutes les pièces de la maison : dans la cuisine, dans la salle de bains, sur les murs ou sur le sol…

carreauxmosaic

carreauxmosaic.com

La méthode de fabrication artisanale du carrelage de ciment

La technique de fabrication des carreaux de ciment remonte au moyen-âge! Grand classique du début du 20eme siècle, vous avez certainement tous rencontré ce carreau d’art entièrement fait à la main, dans les belles villas Dinardaises ou encore les entrées des immeubles Haussmanniens. Il est également typique des intérieurs espagnols et arabo-andalous.

carrelage-ciment

fusiond.fr

La fabrication du carreau de ciment est entièrement manuelle, depuis sa création à la fin du 19ème siècle ( Le procédé de fabrication ici en vidéo ).

Les carreaux sont fabriqués à base de ciment, de sable et de poudre de marbre. Cette pâte teintée est d’abord étalée au fond du moule, uniformément pour les carreaux d’une seule teinte.

Pour les modèles à motifs, des diviseurs, pièces métalliques, sont insérés dans le moule afin de compartimenter les couleurs. Les mixtures colorées à base d’oxydes sont introduites à l’aide de cornets de métal.

Les carreaux de ciment ne sont pas cuits, mais simplement passés sous presse, puis ils sont mis à sécher : ce séchage déterminera sa solidité.

carreau-ciments

theMoldStore.us | casa.abril.com.br | blattchaya.com |scoop.it

Les Avantages et Inconvénients de ces carreaux :

Les carreaux de ciment présentent de nombreux avantages : ils sont solides et résistants ; une grande variété de couleurs , de motifs et de dimensions (de 5 × 5 jusqu’à 30 × 30 cm) sont disponibles ; l’entretien est facile : eau avec savon noir ; la pose extérieure possible, s’ils sont traités en conséquence.

Mais aussi quelques inconvénients :  un prix élevé (ce point est traité à la fin de mon article); ils souffrent d’une image un peu désuète. Très poreux, ils craignent les tâches, il faut éviter de les exposer à trop d’accidents domestiques et leur appliquer obligatoirement un traitement (soit à base de cire, vernis ou résine une fois par an ; soit un traitement bouche-pores pour étancher le carreau avec plus d’efficacité ). Le le but étant de combler les aspérités du carreau. L’expertise d’un professionnel est conseillée. Nécessitent des joints ultra minces, de type marbrier, inférieur à 1 mm, pour ne pas rompre les motifs. Ne pas utiliser de détergent sous peine d’altération des colorants.

 Carreaux Unis ou à motifs : il y en a pour tous les goûts !

Les couleurs et motifs sont très variés pour répondre à tous les projets.

Mais c’est évidemment lorsqu’ils reprennent les motifs de carrelage ancien de ciment des années 1900, entrelacs floraux, rosaces aux teintes vives, rouge carmin, vert olive, bleu turquoise, qu’ils apportent une touche décorative originale et très esthétique, un contact doux et satiné.

carreau-ciment-carreaux-del-sur

carreauxmosaic.com

Créez avec le carrelage des associations de couleurs infinies : carreaux de ciment de couleurs bleu, gris, noir et blanc, rouge…

Vintage, récup ou imitation, le carrelage de ciment colorés s’invitent dans la déco de la maison. Les carreaux de ciment offrent une multitude de couleurs.

Les carreaux de ciment peuvent séduire avec ses tons unis, une gamme très étendue de couleurs fondues à l’aspect rétro, ainsi que ses damiers en deux teintes.

achat-carrelage-carreauxmosaic-mosaic-del-sur-zellige

carreaux-zellige.com | carreauxmosaic.com

Texture, aspect et formes des carreaux

Enfin, il est important de noter que les pierres naturelles, outre la durabilité dont elles font preuve, se présentent sous différentes finitions qui permettent de jouer la texture et l’effet décoratif. On trouvera notamment des aspects bruts, polis, vieillis ou patinés.

Il existe une multitude de formes de carreaux : longs (plinthes), hexagonaux, carrés, arrondies mais aussi bien d’autres formes très originales.

carreaux-ciment

www.zelij.com (Trame zellige bleu orage ©TRC9-1) | restaurantandbardesignawards.com | www.zelij.com (Trame zellige vert foncé ©TRC7 )

Les carreaux de ciment habillent le sol, et aussi les murs. Ils relookent facilement une pièce de la maison mais leur prix demeure élevé. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à choisir des revêtements imitation carreaux de ciment pour pimper la déco de votre intérieur. Démonstration juste après…

 

L’imitation carreaux de ciments : du carrelage aux sols stratifiés, vinyles, papier peint, dalles adhésives,…

Envie de relooker votre intérieur sans entreprendre de lourds travaux, ni exploser le budget ? Pensez aux revêtements imitation carreaux de ciment!

A la fois rétro et tendance, les motifs carreaux de ciment donneront une personnalité unique à votre pièce. Sélectionnez les motifs et couleurs qui vous font vibrer, ainsi que le support désiré et laissez libre cours à votre créativité !

Deux grandes enseignes nous offrent un large panel en matière d’imitation : Leroy Merlin et Saint Maclou. En voici quelques échantillons …

Comme les carreaux de ciment, ils se déclinent en une multitude de couleurs et de motifs pour booster la déco de votre intérieur. De nombreuses matières et tailles existent pour laisser libre court à vos envies déco.

saint-maclou-imitation-carreau-de-ciment

saint-maclou.com

Sol stratifiés

imitation-carreaux-de-ciment-saint-maclou

saint-maclou.com

Sols vinyles

carrelage-imitation-carreau-de-ciment

leroymerlin.fr

Carrelages

imitation-carreaux-ciment-saint-maclou

saint-maclou.com

Papiers peints

imitation-carreaux-ciment

blog.chiara-stella-home.com

Dalles adhésives

 

Découvrez ma sélection de 9 modèles de revêtements de sol et murs imitation carreaux de ciment, pour changer d’ambiance

Sautez le pas du relooking et offrez-vous un sol ultra déco avec du carrelage façon carreaux de ciment !

# Pour définir des espaces au sol :

1. Définir l’espace cuisine avec un sol en vinyle ou en carrelage imitation carreaux de ciment

carrelage-carreau-de-ciment

planete-deco.fr | blueberryhome.fr | homestyle.com

2. Utiliser un tapis imitation carreaux de ciment pour réveiller son entrée

carreau

blog.decorasol.fr | m.marieclairemaison.com | leroyaumedumonde.over-blog.com

3. Installer un tapis adhésif imitation carreaux de ciment sous la table de votre cuisine ou salle à manger

carrelage-en-ciment

riccardohaiat.com | couleurs-et-matières.fr

 

# Pour donner du relief et du style à de petits détails :

1. Donner du relief à ses plinthes en installant des plinthes imitation carreaux de ciment en PVC, avec bandes adhésives au dos ou en collant des stickers sur vos plinthes blanches.

plinthe-imitation-carreau-de-ciment

homelisty.com

2.  Apporter du style aux contre-marches avec du papier peint vinyle ou des stickers autocollants.

imitation-carreaux-de-ciment-bleu

madame.lefigaro.fr | etsy.com

 

# Pour relooker votre intérieur:

1. Installer du vinyle imitation carreaux de ciment pour relooker votre salon-séjour ou salle de bain

motif-mosaiquemementomori-shop.com | archzine.fr | etsy.com

2. Relooker la cuisine avec du carrelage façon carreaux de ciment tendance en version noir et blanc

carreaux-ciment-noir-et-blancturbulences-deco.fr | thesmarttiles.com | royalroulotte.com

3. Donner un esprit rétro à la crédence de cuisine avec un adhésif imitation carreaux de ciment aux couleurs peps

credence-carreaux-de-ciment-adhesive

cotemaison.fr | alittlemarket.com | homelisty.com

 

La tendance actuelle incite à s’affranchir des codes de décoration trop figés. En effet, on ose davantage pour obtenir une décoration originale et la plus personnelle possible ! Vous pouvez créer avec le carrelage des associations de matières, par exemple. Avec l’ouverture des volumes, les matériaux autrefois réservés à certains types de pièces sont souvent amenés à se côtoyer. Ma combinaison favorite est celle du mariage entre le carreau de ciment et le bois, qui remet parfaitement la carreau au goût du jour ! Aller, découvrez sans plus attendre quelques beaux exemples…

 

Associez une crédence carreau de ciment aux cotés d’un plan de travail bois : un grand « wow » garanti !!!

Complètement intégrée à l’ambiance d’une cuisine, la crédence carreau de ciment peut jouer sur des tons de bois. Elle répond parfaitement aux meubles, portes, étagère ou plan de travail en bois. Cela apporte une atmosphère campagne chic pour laquelle les carreaux de ciment sont parfaits !

carreaux-de-ciment-credence

blueberryhome.fr

 

D’autres associations parfaites de bois avec carreaux …

Au sol : voici toutes les clés de réussite pour une transition parfaite entre du parquet et des carreaux

Le carrelage permet toutes les fantaisies. En tapis de sol sur quelques mètres carrés, il délimite une zone sans cloison. Aussi discret qu’extravagant, il accorde ses multiples calepinages avec tous vos décors. La seule limite, c’est votre imagination !

Au sol, la tendance actuelle est à l’association de matériaux ! Carreaux de ciment, marbre ou tomettes, parquet point de Hongrie ou à bâtons rompus… les sols s’habillent cette saison de carrelage et de bois pour varier les genres avec originalité. Le principe du mix and match peut donc s’appliquer sur le sol avec la combinaison parquet et carrelage. Ainsi, fréquemment, le carrelage des cuisines flirte avec du parquet.

Si nous connaissons tous le classique tapis de carreaux de ciment posé sur un sol parqueté, quelques designers d’intérieur tels que Paola Navone ou Kalb Lempereur ont eu l’idée de créer des mélanges plus audacieux en mêlant harmonieusement les deux types de revêtement. Et c’est tout simplement sublime!

# Les Avantages de la combinaison parquet et carreaux

Le mélange peut s’avérer malin pour effacer un défaut, dans le cas de la rénovation d’une maison : si vous cassez les murs entre deux pièces parquetées, pensez à combler l’espace laissé par les cloisons en créant un raccord de sol avec une jolie frise en carrelage. Enfin, si l’idée vous tente dans une pièce d’eau mais que vous craignez qu’un parquet soit trop fragile, sachez qu’il existe des carrelages imitant les lames de parquet à la perfection et qui permettent de très belles réalisations.

# Comment faire pour que cette relation soit la plus harmonieuse possible et réussir au mieux cette association ? Voici 9 solutions pour vous !

A travers son article sur HouzzAnne Ambaud, architecte et créatrice du blog VERT poussin, nous éclaire parfaitement sur toutes ces associations gagnantes qui vont créer l’ambiance dans votre foyer !

Découvrez sans plus attendre ces solutions pour mêler harmonieusement ces deux revêtements complémentaires…

1. Identifier les circulations grâce à une pose parallèle

Une maison possède des zones de circulation plus fortement utilisées que d’autres au quotidien. Une fois qu’on les a identifiées, il peut être intéressant de les délimiter pour que l’usure du parquet ne soit pas excessive, ce qui créerait des zones abîmées peu esthétiques. Le carrelage ou des carreaux de ciment se prêtent très bien à un usage intensif. Les lames de parquet seront posées en parallèle de ce « couloir » visuel pour conserver la dynamique du sens de circulation.

carrelage-carreaux-ciment

frenchyfancy.com

2. Oser déborder

Pour créer un effet de surprise, on peut laisser le carrelage envahir le parquet. Comme un parterre végétal qui prendrait trop d’ampleur, le premier empiète ici sur le second.

Pour que l’effet soit optimal, il ne faut pas chercher la symétrie ou un effet régulier, mais plutôt jouer sur le côté aléatoire et inattendu. Cette manière d’assembler carrelage et parquet fonctionne très bien avec des carreaux octogonaux inspirés des tomettes anciennes.

Il faut avoir en tête qu’avec ce type de pose, ce sont les carreaux qui empiètent sur le parquet et non l’inverse : l’effet décoratif ne serait pas aussi réussi. La découpe du bois doit alors être minutieuse et reprendre le contour précis des carreaux. Si on opte pour un joint, il doit être très fin et le plus discret possible, mais si la découpe et l’assemblage sont précis, on peut aussi très bien s’en passer.

sol-carreaux-de-ciment

la-fabrique-a-deco.blogspot.com  | sarahlavoine.com  | audreyboey.com

3. Créer l’illusion d’un tapis

Certains types de parquets sont adaptés à une pose en pièce d’eau. Cependant, ils s’abîmeront toujours plus vite que du carrelage si le bois est au contact répété de l’eau, ce qui est souvent le cas près d’une baignoire. Dans ce cas de figure, l’association parquet et carrelage est fortement préconisé. Pour éviter un aspect trop figé, on peut choisir des carreaux à la forme et aux motifs géométriques. On obtiendra l’impression visuelle d’un grand tapis de bain et un sol résistant aux éclaboussures.

23778aa6cda4fec06948c352ff138071

domozoom.com

4. S’affranchir des cloisons

Le calepinage est un dessin qui consiste à déterminer l’orientation, la disposition et le type de pose des différents revêtements de sol. Il permet de visualiser en plan ce qui sera le plus harmonieux en délimitant les emplacements de chaque sol en cas de volume ouvert. C’est en faisant ce plan de calepinage qu’on décide de couper un carreau pour laisser une lame de parquet pleine ou l’inverse, en fonction de l’effet désiré et du contraste souhaité.

804ccce2a0fcca953b6ec960e930de29

decouvrirlendroitdudecor.blogspot.fr

5. Jouer sur les contrastes

Les différents revêtements de sol peuvent différencier les espaces. Pour des questions d’entretien, le carrelage est adapté aux pièces d’eau, telles que les toilettes. En optant pour des carreaux aux motifs marqués, on crée un véritable effet de surprise en ouvrant la porte. Cette pièce permet de nombreuses fantaisies en termes de choix de motifs et de coloris. Évidemment, il faudra que la pose soit minutieuse pour que le parquet se termine directement sur les carreaux sans besoin de poser une barre de seuil peu esthétique.

carreaux-en-ciment

deavita.fr | planete-deco.fr

6. Ajouter des lames horizontales

De nos jours, de nombreux intérieurs ont supprimé des cloisons pour ouvrir et désenclaver les volumes, notamment les cuisines. Dans un appartement ancien, on a parfois la chance de jouir d’un beau parquet ancien, comme ici avec une pose à bâtons rompus, qui offre un dessin dynamique. Ce type de parquet se marie très bien avec du carrelage graphique, type carreaux de ciment. Pour que la transition se fasse harmonieusement entre ces dessins à la forte présence visuelle, il peut être intéressant de poser des lames horizontales qui arrêteront le parquet en offrant une délimitation nette entre les deux espaces.

carreaux-de-ciment-gris

cotemaison.fr | decorateur-interieur-marseille.com | cotemaison.fr

7. Mélanger les types de pose

En plus de mixer les matériaux, on peut imaginer mélanger les types de pose. Le parquet et le carrelage sous forme de lames peuvent se poser de la même manière selon des dessins connus (point de Hongrie, à coupe perdue, à bâtons rompus, en chevron, etc.). Il peut d’ailleurs être intéressant de combiner deux types de pose, comme ici pour obtenir un rendu original et la sensation que le parquet et le carrelage s’emboîtent parfaitement.

carreau-ciment-gris

cotemaison.fr

8. Oser les obliques

Couper un parquet dans le sens oblique peut sembler être une idée saugrenue et peu esthétique. Cela peut, pourtant, apporter beaucoup de dynamisme à la pièce. Il faut alors veiller à bien respecter les proportions et oser tracer une ligne vraiment en biais pour accentuer l’effet graphique. Ce cas de figure est adapté aux parquets à l’anglaise, dont les lames posées en décalé finiront de façon irrégulière en bordure du carrelage.

pose-carrelage

houzz.fr

9. Créer des correspondances

Le carrelage est beaucoup plus adapté aux pièces de type cuisine, salle de bains, toilettes, le bois restant sensible à l’eau et aux taches. Lorsqu’on habite un grand volume ouvert, il n’est pas évident d’arrêter un revêtement de sol pour passer à un autre. La solution peut être au plafond ! Une poutre, une retombée ou un plafond plus bas peuvent alors créer des correspondances entre sol et plafond et marquer des zones. La délimitation se fera ainsi tout naturellement puisque l’œil a déjà intégré cette limite.

bois

houzz.fr

10. Sol en partie usé ou abîmé

Il arrive qu’un revêtement de sol soit en partie usé ou abîmé. Pour limiter les travaux on peut remplacer seulement la partie endommagée et en profiter pour composer un décor de sol. Les carreaux de ciment offrent alors une option idéale : leur jeu de motifs et de couleurs permet de composer de véritables créations, qui sont en plus inusables.

 

Sur les murs le carrelage installe aussi l’ambiance

1. Mettre l’insert en valeur

On habille son insert avec un bel aplat de matière comme un calepinage réalisé avec une faïence à motifs graphiques. Une idée originale pour intégrer le chauffage dans la pièce et le personnaliser selon la déco.

motif-carreaux

articima.de

2. Habiller une cloison

Cela peut lui donner un rôle décoratif central. En effet, le carrelage par exemple va arrêter le regard, créer le décor et réchauffer en même temps. Côté couleurs et motifs, place à l’imagination : inspirez-vous, créez vos propres assemblages et mélangez selon vos goûts et vos envies.

188046ef2abd2b7b972590051e5b4d4a

punky-b.com

3. Adopter le style industriel inspiré des lofts new-yorkais

Toujours très tendance ! En voici un bel exemple : le bois, matériau dominant, chaleureux et rassurant, peut être associé au blanc, au noir et aux nuances de gris. Au sol, un carrelage qui imite à la perfection un vieux parquet usé brut et permet un entretien plus facile. Enfin, les carreaux de ciment utilisés pour la crédence subliment l’espace.

carreau-ciment-cuisine

leroymerlin.fr

4. Recouvrir les parois de douche, le receveur ou encore la partie du mur au dessus des lavabos de mosaïques ou de carrelage.

carreaux-de-mosaique

picslovin.com | int2architecture.ru

Et maintenant, pour vos achats, voici une sélection de très bonnes adresses ! Un condensé de marques de qualité…

Le carrelage porcelanosa est une valeur sûre,  mais ne passez pas à côté d’autres pointures dans le domaine du carreau…

Groupe industriel qui a fait ses premiers pas en se consacrant exclusivement à la fabrication de carreaux céramiques. Les huit entreprises du Groupe proposent aujourd’hui une vaste gamme de produits qui s’étend des équipements pour la cuisine ou la salle de bains à des matériaux technologiques et des solutions de construction avancées pour l’architecture contemporaine.

  • As de carreaux :

Depuis 2001, As de Carreaux est spécialiste dans la vente de carrelage et autres revêtements de sols et muraux intérieurs et extérieurs, et vous propose aussi des receveurs de douche, mosaïques de piscine, pierre naturelle, gazon synthétique et de l’outillage…

L’usine MOSAIC DEL SUR fabrique et commercialise des carreaux ciment décoratifs, des carreaux granito (ciment et granulat de verre ou marbre) et des carreaux Zellige en argile émaillée.

Pinar Miró est une entreprise sévillane spécialisée dans la fabrication , reproduction et distribution du carreaux ciment. Elle intègre un pool moderne de conception graphique et une équipe d’artisans provenant de l’une des régions ayant le mieux conservé la tradition du carreau ciment.

Sans oublier…

Le carrelage en ligne : pensez-y !

La vente de carrelage en ligne, c’est l’avantage de pouvoir acheter du Carrelage de qualité à prix réduits, sans avoir à se déplacer en magasin et d’être livré directement chez soi, en économisant son dos !

Les carreaux de ciment à tous les prix !

Il en existe pour tous les budgets, voici pour vous un ordre de prix des carreaux de ciment :

Avec leur succès grandissant, les grandes marques de carrelage ainsi que la grande distribution se sont mis à proposer des gammes de carreaux de ciment. Le prix des carreaux de ciment dépend du décor, de la finition et aussi de leur origine, anciens ou nouveaux, puisque les carreaux d’époque sont réhabilités.

  • Concernant les modèles proposés par les grandes marques de carrelages et les grandes surfaces : le prix des carreaux de ciment est compris entre 40€ et 80€/m². Comptez généralement 60€ (pour les unis). Toutefois certaines gammes, ultra sophistiquées, ne présenteront pas un écart conséquent avec les produits de fabricants spécialisés.
  • Les fabricants spécialistes des carreaux de ciment proposeront généralement un prix oscillant entre 4,50€ et 5,50€ pour des carreaux de 20*20 cm.
  • Ce matériau peut s’avérer très cher lorsqu’il est fabriqué artisanalement, vendu très souvent à la pièce. Le prix peut monter jusqu’à 150 €/m² pour les carrelages en ciment les plus raffinés.

Sachez que le carrelage en ciment est un carreau relativement prisé et son prix va varier essentiellement d’un fabricant à un autre. Les fabricants historiques, qui n’ont jamais cessé de produire des carreaux de ciments et qui offrent une infinité de modèles, vont proposer des tarifs dans la tranche haute.

 

*** Carrelage – Aide Pratique ***

Comment choisir son carrelage de sol intérieur ?

Le carrelage est hygiénique et incontournable dans l’habitat. Grès pleine masse, grès émaillé, terre cuite ou en pierre naturelle : un carrelage de sol intérieur se choisit selon ses goûts mais aussi selon sa résistance aux chocs et aux rayures. Je vous explique tout juste après !

Vous êtes prêts à acheter du carrelage mais vous craignez de ne pas faire le bon choix ?…Alors voici pour vous de précieux conseils et les réponses à toutes vos questions pour vous aider dans cette étape primordiale!

Choisir un carrelage de sol résistant et suffisamment adhérent

Après avoir identifié la pièce dans laquelle sera posé le carreau, vous pourrez adapter votre sol aux conditions d’utilisation. Sachez qu’il existe 3 types de données, la résistance au passage (PEI),  la résistance à la rayure (MOHS) et l’adhérence (ABC).

Pour la chambre ou la salle de bains, il faudra privilégier un niveau de PEI II (passage faible). Au sein d’une pièce à vivre, une cuisine et une entrée, il est recommandé d’opter pour le PEI III (passage moyen). Enfin, pour une très forte solidité, une PEI IV (passage intense) peut être envisagé.

Concernant la résistance à la rayure, le classement est simple. De 1 à 3 le carreau est rayable. De 4 à 7 il est considéré comme rayable et au-delà de 8 il est inrayable. Une pièce comme la cuisine on recommande un MOHS de 7 à 8.

Dans les pièces d’eau, notamment les salles de bains, il est impératif de vérifier le degré de glissance pieds nus. ABC est une norme qui permet de déterminer le niveau d’adhérence d’un carrelage. A : adhérence moyenne, B : adhérence élevée, C : forte adhérence.

Quels sont les matériaux composant les carrelages ?

En parlant de carrelage pour le sol, peu de personnes imaginent réellement toutes les possibilités. Pour faire le tour de la question, on peut dire qu’il existe 5 catégories.

  • Les Carreaux de ciment : Mélange de ciment, de sable et de poudre de marbre, les carreaux de ciment offrent de nombreuses déclinaisons et décors ce qui permet de les adapter à tous les intérieurs.
  • Le Grès cérame pleine masse : Ces carreaux sont taillés dans la masse et très résistants car monoblocs.
  • Les Grès émaillés : Moins résistants que les grès pleine masse car l’émail fragilise le carreau. En cas de choc, la teinte reste identique.
  • La Terre cuite : Entièrement conçu d’argile, le carrelage en terre cuite demande pour sa protection un entretien particulier à base d’huile de lin ; comme de composition naturelle, il est le préféré des constructions écologiques.
  • Le Carrelage en pierre : Le carrelage de sol en pierre naturelle fait son grand retour. Dans cette catégorie particulière, on trouve notamment le granit et le marbre. Le granit possède une très grande résistance aux épreuves du temps ; il est blanc, gris et noir. Le marbre, à l’extraction particulière en monobloc, offre une utilisation dans différents ouvrages  comme le dallage, le recouvrement d’escalier et la création de plinthes.

Quelles dimensions choisir ?

Aujourd’hui, on trouve toutes sortes de dimensions pour les carreaux de sol.

  • Les carreaux de grandes dimensions (60 x 60 cm, 80 x 80 cm et même plus) font particulièrement recette dans les pièces principales et donnent une touche de modernité.
  • Les formats rectangulaires sont aussi de la partie avec des dimensions originales en 30 x 60 cm, 30 x 90 cm, 45 x 90 cm. Ils permettent avant tout de jouer avec les formes graphiques au sol.
  • Les tailles standards ne sont pas en reste (20 x 20 cm, 30 x 30 cm) et trouvent un intérêt particulier dans des matériaux naturels ou dans des pièces de services comme un cellier.

Pour déterminer la taille adaptée, laissez-vous guider par l’offre proposée. Les tailles sont souvent associées à un type de finition ou un type de matériau. Notez cependant que les carreaux de grande taille se prêtent davantage aux grandes surfaces au sol.

Quelques conseils d’entretien

Les carreaux de sol, contrairement au carrelage mural, sont soumis à beaucoup de chocs, d’agression de produits et liquides en tout genre au fil du temps. Pour profiter de ses atouts longtemps, il faut tenir compte de l’entretien que le carreau nécessitera.

  • Pour un nettoyage en profondeur et très régulier, il vaut mieux privilégier un carreau lisse plutôt qu’un rugueux.
  • Certains matériaux nécessitent un entretien particulier comme nous l’avons évoqué précédemment avec le carreau en terre cuite.
  • Enfin, la couleur et le motif du carreau sont déterminants dans son entretien alors pensez-y en faisant votre choix et avant d’acheter une carrelette !

Le carrelage de sol reste malgré tout un des revêtements les plus hygiéniques… à condition de le nettoyer bien évidemment !

Et surtout n’oubliez jamais que le carrelage d’intérieur n’est pas un carrelage d’extérieur, il est réservé pour l’habitat 😉

***

J’espère que cet article vous permettra de ne plus jamais rester sur le carreau et qu’il vous aura apporté toute l’inspiration qu’il vous manquait pour passer à l’action ! A votre tour, vous serez l’as du carreau, j’en suis sûre !

N’hésitez pas à me laisser un message, à me poser des questions, je me ferai un plaisir d’y répondre ! Partagez également vos photos et vos astuces dans la partie commentaires ci-dessous !

Et si vous avez soif d’autres conseils, je vous invite à lire cet article où je vais vous délivrer tous mes secrets pour transformer votre salle d’eau en une salle de bain cosy !

A bientôt pour de nouvelles escales…DESIGN !

cathy_50x23

Enregistrer

déco

0 commentaire pour "Les carreaux de ciment pour booster votre déco !"

Lien

  1. La rénovation et la déco, pierres angulaires de votre stratégie locative - Indépendance Financière - […] riches particuliers. Par exemple dans certains cas,une idée simple, comme l’utilisation de carreaux de ciments peut changer votre intérieur…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *